Balanta_Cosmetics_Logo_website

Magnifier votre beauté au naturel.

Les vertus nourrissantes du karité

En tant qu’adepte du beurre de karité, vous êtes sûrement déjà convaincu(e) des multiples bienfaits de celui-ci. Que ce soit pour le corps ou pour les cheveux, le butyrospermum parkii fait partie des meilleures matières premières à intégrer à vos soins pour apporter à une peau et une chevelure exigeantes les éléments dont elle a besoin. En parlant d’hydratation, T&M vous propose de passer en revue les différentes vertus du beurre de karité (de sa capacité de nutrition à la différenciation d’avec les huiles minérales).

Qu’est-ce que l’hydratation ?

Avant de rentrer dans le vif du sujet, il est nécessaire de s’assurer de la bonne compréhension d’une des principales caractéristiques du bon entretien de sa peau et des cheveux : l’hydratation. La multiplication des sources d’information et des prescripteurs en matière de soins corporels et capillaires a permis, à juste titre, de rendre compréhensibles des concepts jusque-là maitrisés et assimilés par des professionnels. C’est cependant aussi la raison pour laquelle certaines fausses informations ont plus de facilité à circuler et être considérées comme vraies.

En ce qui concerne l’hydratation, il convient de rappeler que seule l’eau (H20) et aucun autre agent (beurre, huile minérale, sérums …) a la capacité d’apporter de l’hydratation à la peau et/ou aux cheveux, qu’ils soient raides, ondulés ou crépus. Beaucoup d’adeptes des méthodes L.O.C pour Liquid – Oil – Cream ou L.C.O pour Liquid – Cream – Oil mettent d’ailleurs en avant l’importance de donner à ses cheveux ce dont ils ont le plus besoin, à savoir l’EAU.

On évite donc d’étouffer son cuir chevelu et sa peau avec des beurres ou des huiles minérales (qu’elles soient pures ou mélangées) qui n’auront aucun bienfait tant que de l’eau n’aura pas été appliquée en quantité suffisante et de manière régulière.

Le karité, idéal pour sceller l’hydratation

Comme évoqué ci-dessus, il est aisé de confondre le fait d’hydrater et de nourrir sa peau et ses cheveux lorsqu’on n’est pas au fait des propriétés propres au beurre de karité.

Le principal rôle du beurre de karité est de gainer et de nourrir. Son action prend donc effet lorsqu’il est appliqué en complément d’un agent hydratant tel que l’eau (à défaut de l’eau, un leave-in ou de l’aloe vera peuvent être utilisés en remplacement).

Il n’est donc pas utile et même contre-productif de n’appliquer que du beurre capillaire ou corporel sur vos cheveux ou votre peau s’il n’est pas associé à un agent hydratant : privés d’hydratation, vos cheveux ou votre peau paraitront gras mais seront secs au toucher, en raison du manque d’eau au niveau des pores.

Si l’on reprend l’exemple des méthodes L.O.C ou L.C.O, on constate en effet que le C (correspondant à Cream) se situe toujours après l‘eau.

Notre conseil : pour une utilisation sur vos cheveux, répartissez l’eau cheveu par cheveu, de la racine jusqu’aux pointes. Enchainez avec l’huile de votre choix (ricin, jojoba, noisette …) puis appliquez la crème ultra-hydratante corps et cheveux de T&M.

Karité versus huiles minérales

Depuis l’apparition des mouvements prônant les cheveux naturels et le self love, les huiles minérales ont envahi les placards de celles et ceux souhaitant apporter les meilleurs soins possibles à leurs cheveux. Or, une vigilance particulière doit être apportée à l’utilisation d’huiles minérales, particulièrement celles occlusives pour les pores.

Une erreur commune est de remplacer l’eau par une huile minérale et n’utiliser que celle-ci pour ses cheveux. Les huiles minérales comme la paraffine ou le petrolatum doivent être utilisée avec parcimonie car elle peut être difficile à éliminer lors du lavage et, à force, empêcher le cheveu d’absorber les nutriments.

A l’inverse, le beurre de karité a l’avantage de ne pas boucher les pores et d’être particulièrement bien assimilé par le cuir chevelu en raison de ses propriétés. N’hésitez donc pas à l’incorporer à vos recettes de bain d’huiles, leave-ins et autres soins capillaires afin de fortifier vos cheveux et optimiser leur pousse.

Aucun des conseils prodigués ci-dessus ne saurait être utile si vous ne vous hydratez pas suffisamment de l’intérieur et que vous ne consommez pas des aliments riches en eau, en vitamines ou en oligo-éléments. Prendre soin de soi aussi bien de l’intérieur que de l’extérieur est sans nul doute la clé de la réussite !

Post a Comment

×